Tes fautes de français dans tes contenus web te trahissent-elles vraiment ?

fautes-contenus-web
« Mes contenus, ça me donne des sueurs froides à cause de mes fautes ! » 🥶

« Je passe un temps fou à me relire pour me corriger, et pourtant j’ai encore des fautes une fois que c’est publié, c’est vraiment gênant… »

Bienvenue en France, le pays où on te fait remarquer que t’es bête si tu fais des fautes, et où tu nourris un complexe d’infériorité si tu n’arrives pas à les éviter.

Perso, j’adorais les dictées à l’école. Mais c’est pas ce qui fait évoluer mon entreprise aujourd’hui. Et la règle est la même pour toi. Un contenu parfait ne paye pas les factures…

Comment faire, si tu fais des fautes dans les contenus que tu publies sur le web ? Est-ce que c’est vraiment grave ? A quel moment faut-il vraiment que tu fasses attention, et quand vaut-il mieux passer à autre chose ?

Voilà mon point de vue, en tant que « grammar bitch » repentie^^…

Contenus web et fautes ne s’accordent pas bien dans les cas suivants :

Il y a des milieux professionnels plutôt formels, où rédiger avec des fautes est très mal vu. Surtout en France où on peut encore avoir un regard très critique et conservateur sur le sujet. 👩‍🏫 👩‍🎓 Donc si tu es avocate, ou dans le secteur de la finance, les codes professionnels peuvent être assez stricts.

Si tu es dans le secteur de l’éducation aussi, on va s’attendre à ce que tu t’exprimes avec un français fluide et sans fautes.

 

Certains supports de communication ont besoin de textes bien corrigés. Tes posts sur tes réseaux sociaux et tes newsletters ne durent qu’un instant. En revanche, tes contenus de formation, les pages de ton site internet, ton profil LinkedIn, etc. sont des supports de communication faits pour durer.

Tu les crées une fois, et tu les affines ensuite, mais par définition ils sont consultables à longueur de temps. Autant faire en sorte qu’ils soient écrits en bon françois ! 😅

 

Pour savoir si tu dois vraiment faire attention à tes fautes, ça dépend aussi du nombre de fautes que tu mets dans une phrase. Clairement, une faute ou deux de temps en temps, c’est pas grave ! Mais s’il y a régulièrement une ou plusieurs fautes par phrase, ça parasite ton message.

Je sais que le truc autour des fautes, c’est que les gens viennent à penser « Elle sait même pas écrire, celle-là ? Est-ce qu’elle sait au moins penser ? D’où elle sort, franchement ? ».

Déjà, sache qu’il y a une certaine proportion de trous du 🍑 qui se permettent de juger les fautes des autres alors qu’ils en font autant dans leurs propres contenus, et qu’ils ne sont pas capables de les détecter. Moralité : ne prête pas d’attention ou de valeur à leur avis.

Il y a d’autres personnes qui sont très à cheval sur l’orthographe et la grammaire, qui la maîtrisent bien, et qui trouvent que c’est intolérable que tu oses t’exprimer en publiant autant de fautes par paragraphe. J’ai fait partie de ces gens pendant un moment. Aujourd’hui j’ai mis de l’eau dans mon vin.

Mon argument, c’était que ça faisait pas soigné. Et c’est vrai, si tu publies des contenus avec des tas de fautes voyantes, ça fait brouillon et pas soigné (d’où l’importance d’avoir des contenus bien corrigés sur ton site, par exemple, comme dit plus haut).

👉 On a l’impression que tu ne t’es pas relue, alors que tu y as passé peut-être des heures.

Pour moi, le plus important aujourd’hui, c’est qu’un texte puisse exprimer le message que son auteur a en tête, de manière efficace. Mais t’as pas besoin d’un texte parfait pour ça. En revanche, c’est sûr que trop de fautes, de même que des phrases trop longues ou une mise en page toute moche, ça parasite le message, parce que les gens sont attirés par autre chose, ou n’ont pas envie de continuer à lire. 😵

Faut aussi avoir ça en tête.

Que faire si tu as des difficultés à corriger tes fautes ?

Si tu vois que tu as du mal à corriger tes fautes, et que tu évolues dans un milieu professionnel où les codes sont assez stricts, ou bien que tu te rends compte que tu fais beaucoup trop de fautes, il existe des solutions :

🔸 Tu peux te faire coacher avec une méthode adaptée aux adultes (pas besoin d’avoir l’impression de devoir retourner en CE2, merci) ;

🔸 Tu peux déléguer la gestion de tes fautes à une correctrice spécialisée (qui a une drôle de constitution physiologique, car elle se nourrit de tes fautes comme un tamanoir de termites^^).

Du coup, tu peux t’assurer que tes contenus seront suffisamment exempts de fautes, sans pour autant te prendre la tête.

Bonne nouvelle, tu peux aussi t’en foutre, de tes fautes

Oui, parfois tu peux aussi t’en foutre, de tes fautes. Du moment que ton texte reste agréable à lire. La perfection n’est pas requise.

Dans l’idéal un texte sans fautes c’est mieux, ok, je dirai pas le contraire ! Mais… Quelques fautes de temps en temps, ça ne fait pas de mal à une mouche. Relativise et respire. 🤗 Et laisse les gens critiquer bêtement, si ça leur fait plaisir. Ce ne sont pas tes clients idéaux, de toute façon.

D’autant plus qu’un texte parfait, ça ne te garantit pas de réussir dans ton business. A l’inverse, un texte avec des fautes n’empêche pas les entrepreneures qui sont décomplexées vis-à-vis de ça d’atteindre les 6 chiffres et plus.

Il faut te concentrer sur ce qui apporte de la valeur ajoutée au développement de ton entreprise. T’éterniser à checker tes fautes n’en fait pas partie (d’où l’importance de te faire aider sur le sujet comme j’en ai parlé dans la partie précédente).

Surtout, ne laisse pas tes complexes sur tes fautes t’empêcher de créer des contenus réguliers.

 

🔑 La régularité est infiniment plus importante pour ton entreprise que la perfection de tes contenus.

Ce qui serait le plus grave, c’est de t’empêcher de t’exprimer, de publier régulièrement, à cause des fautes et du jugement que tu as sur toi-même, et des jugements que tu as peur de générer chez les gens.

Laisser tes peurs prendre le dessus te coûte de l’argent. ⚡

Et tu sais quoi, même les auteurs de livres, qui sont publiés par des maisons d’éditions réputées, ont un relecteur qui a pour mission de corriger les fautes.

Les écrivains ne sont pas parfaits. Certains ne font pas de fautes, et d’autres en font certainement des tonnes, mais tu ne le sais pas, car quelqu’un est repassé sur leurs textes !

Et il y a plusieurs livres publiés par des éditeurs où j’ai vu des fautes, même après le passage d’un relecteur.

Moi-même je fais des fautes, mais j’arrive à en corriger la plupart avant de publier mes contenus sur le web.

C’est une facilité que j’ai, mais ça ne suffit pas pour me garantir le succès.

J’en suis consciente, et du coup je ne passe pas des heures à tout relire pour être sûre de n’avoir raté aucune faute. Je l’ai appris avec l’expérience. Je faisais cette erreur il y a quelques années, et c’était un gros gaspillage d’énergie pour peu ou pas de résultat supplémentaire. 🥵

Le nombre de fautes fait partie des éléments que j’analyse dans l’audit de site web que je fais pour mes clientes, car dans certains cas, je sais que c’est un frein à la compréhension de leur message. ➡ Si je vois quelques fautes sans plus, je n’en parle pas.

 

A mon sens, ce n’est pas la peine d’être une psychopathe des fautes de français, il y a vraiment bien d’autres choses qui vont t’aider à faire la différence :

Ta régularité (comme j’en parle un peu plus haut), mais aussi…
– La clarté de ton message
– Tes sujets de publication
– La structure de tes contenus

Penses-tu que tu sois au clair sur ces aspects ?

En résumé, il faut faire attention à publier du contenu qui est bien écrit et sans fautes, c’est une bonne pratique, surtout sur les supports de communication qui sont visibles en tout temps. Ça concerne ton site web, ton profil LinkedIn, ta bio Instagram etc. Mais tout ne tourne pas autour de ça ! Il y a des contextes où corriger tes fautes est important, et d’autres où tu peux t’en foutre et assumer, car ta valeur et ta réussite ne se définissent pas sur cet unique critère.

Trouve des idées pertinentes pour tes contenus toute l’année avec ce workbook offert

 (extrait de mon programme Digital Dharma)

Je suis Mélina,

Je suis Mélina,

Fondatrice de Guiding PathWord, consultante et coach pour les entrepreneures à impact positif déterminées à aller au prochain niveau dans leur communication sur le web, tout en étant authentiques et audacieuses.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *