Ma vision (non conventionnelle ?) de l’impact positif

« Entrepreneure à impact positif », ça veut dire quoi ?

Baah… ça veut dire que tu changes le monde. Faux. Les super héros sont à la mode, mais la société ne se transforme pas tant que ça le temps d’une carrière, aussi brillante soit-elle.

Bon.. alors ça veut dire que tu es du côté des gentils ? Et pas de ces méchants qui ne cherchent qu’à polluer et faire de l’argent… Euh.. ça serait pas un peu réducteur et cul-cul, ça ?

Rien n’est vraiment noir ou blanc. Et chacun a sa définition de l’impact positif. Du moins, s’il y réfléchit un peu, car à force de voir cette expression partout employée à toutes les sauces, c’est pas toujours facile d’en capter le sens.

Alors j’ai eu envie d’écrire un article pour te partager ma vision de l’entrepreneuriat à impact positif. Ça m’a aidée à clarifier mes pensées, et j’espère que ça sera inspirant pour toi aussi 😊

Une entreprise à impact positif, est-ce que c’est forcément dans le secteur de l’écologie ?

Je sais pas si c’est moi, mais quand je vois parler d’impact positif sur LinkedIn, c’est dans le secteur de l’écologie que ça se passe, dans la majorité des cas. Pourtant, il me semble que l’écologie n’est qu’une toute petite partie de la définition de l’impact positif.

L’entrepreneuriat à impact positif, selon moi, c’est aussi apporter une solution constructive à l’individu comme à la société, d’un point de vue :

🔸 Financier
🔸 Emotionnel
🔸 Energétique
🔸 Relationnel
🔸 Psychologique
🔸 Etc.

Je suis écolo-friendly, et surtout, je suis passionnée par le développement personnel et la psychologie (c’est pour ça que j’ai une approche « expérience utilisateur » dans mes audits de site web). 👇

L’impact positif de l’argent

Un des sujets qui me passionnent, c’est la relation à l’argent. Alors si toi aussi tu es fascinée par ce domaine et ce que ça t’apprend sur toi, ou bien si tu es une professionnelle de la relation à l’argent, welcome ! 😀

L’argent, c’est tellement souvent associé à du négatif (quand on n’a pas encore questionné ses croyances). 🤔 Dans l’entrepreneuriat à impact positif, on a vite faire de dire « Ah mais moi je fais pas ça pour l’argent » 👼. Histoire de montrer patte blanche quand même. Faudrait pas qu’on nous prenne pour quelqu’un qui a de mauvaises intentions.

Pourtant, sans argent, pas d’impact. Et je dirais même : tu veux apporter quelque chose de positif à la société grâce à ton entreprise ? Fais-le AUSSI pour l’argent.

L’argent, c’est un moteur pour les projets que tu as en tête.

Plus les gens se sentent dans la sérénité financière quels que soient leurs revenus, plus ils peuvent apprendre à gagner plus en faisant quelque chose qu’ils aiment… plus ils ont d’énergie pour se concentrer sur ce qu’il faut pour faire avancer les choses. 🔥🔥🔥 Et en plus ils ont les moyens financiers pour le faire. Pas besoin d’être dans la réussite financière extrême pour ça.

Au contraire, quelqu’un qui stresse à cause de l’argent, c’est une personne qui a tendance à tourner en rond, à ne pas passer à l’action, à agir avec précipitation, ou encore à entretenir des habitudes compulsives pour soulager le stress ❌ (essayer de gagner au loto, chercher des solutions miracles sur les réseaux sociaux, manger, faire des jeux sur son téléphone sans arrêt…).

Se sentir désespéré n’aide pas à être dans son pouvoir et à passer à l’action sur une base émotionnelle saine.

Alors en tant qu’entrepreneure, je t’invite à ajouter / revoir le rôle de la relation à l’argent dans l’impact positif de ton entreprise. Et aussi à revoir le rôle de l’argent dans ta vie.

L’impact positif du bien-être sous toutes ses formes

Le bien-être émotionnel, psychologique, énergétique, ça compte aussi ! ☀☀ Avoir un impact positif sur la société, ça peut aussi passer par différentes approches de développement personnel ou des thérapies pour mieux vivre ses émotions, se détacher d’un lourd passé, vaincre une phobie, etc.

Le bien-être individuel contribue forcément à plus de bien-être collectif, au bout du compte. Du coup, selon moi, toutes les activités qui contribuent à guérir, apaiser ou développer le corps, le cœur et l’esprit, ça fait aussi partie de l’entrepreneuriat à impact positif.

L’impact positif des relations

Enfin, le relationnel est pour moi un autre des grands aspects des activités à impact positif. Ça peut être pour améliorer les relations parent-enfant, les relations au travail, guider vers une façon de manager et d’adopter un leadership plus humain, ou encore pour faire évoluer la relation de son couple.

Des relations basées sur la communication non violente par exemple, ça permet d’avancer ensemble autrement. Le fait que chacun puisse être dans son pouvoir, répondre à ses propres besoins par lui-même au lieu d’attendre que ça vienne de l’autre, ça évite des conflits inutiles, et ça permet d’aller plus loin dans les relations avec les autres. 😊😊

Et donc là aussi, l’énergie qu’on gaspillait avant, dans des attentes inutiles, des conflits non nécessaires, on peut la consacrer à faire avancer les choses autour de soi.

🔑🔑 Mon article ne pourra pas être exhaustif, je pense que le secteur de l’entrepreneuriat à impact positif concerne tous les domaines de la vie.

Ça veut dire qu’il y a aussi l’écologie, comme je l’ai mentionné plus haut, mais aussi, le bien-être animal, l’éducation, la culture, l’expression artistique, l’économie au sens large (et pas que via le thème de la relation à l’argent), l’épanouissement professionnel, la sexualité, l’alimentation, la spiritualité, etc.

👉 Du moment que le résultat permet de nourrir l’individuel et le collectif, avec plus de paix, même de façon indirecte.

Question d’échelle : ça veut dire quoi « avoir de l’impact » ?

Si on prend la définition au pied de la lettre, « impact positif » ça peut être impressionnant. 😅 En général, ça concerne un impact sur la société. Mais bonjour pour faire bouger la société dans laquelle tu vis à toi toute seule…

Ce que je souhaite, c’est qu’avec le temps, nous ayons de plus en plus d’entreprises à impact positif à l’échelle mondiale. En revanche, je sais que ce n’est pas le destin de tout le monde de piloter une telle entreprise.

Il faut aussi des structures plus petites. Des entreprises qui se développent au niveau continental, national, régional, ou local. C’est ce mélange de toutes ces entreprises qui va permettre au plus grand nombre de trouver une réponse adaptée à son besoin.

Personnellement, j’accompagne des solopreneures à impact positif, c’est-à-dire de toutes petites structures. 😊 Et ça fait tout à fait sens pour moi, car je trouve que ce sont des entreprises où le potentiel de changement est le plus grand. Quand tu es seule à prendre tes décisions, tu as un fonctionnement plus flexible et plus agile. Alors que des PME peuvent déjà avoir plus d’inertie, avoir à respecter des procédures pour valider des décisions, faire réunion sur réunion…

 

👉 Et donc ça veut dire quoi avoir de l’impact ? A partir de quand est-ce qu’on peut en parler ? C’est sûr qu’une entrepreneure qui travaille seule et qui n’a que quelques clients par an, ça ne suffit pas pour faire changer les choses. Mais ça y contribue.

Pour avoir un impact suffisant, il est facile de s’imaginer qu’il faut avoir une grosse communauté, et des programmes qui peuvent toucher des centaines voire des milliers de clients.

Je pense que la richesse de l’impact positif, c’est que chacun peut contribuer à son idéal à son échelle. N’avoir que quelques clients par an, c’est déjà faire la différence. Comme tout le monde, il faut partir de zéro. Ensuite, chacun trouve le niveau de visibilité et d’action qui lui convient. 😀

L’essentiel, c’est de faire quelque chose qui a du sens pour soi, et de le faire aussi longtemps que ça fait sens. Le niveau d’impact et la visibilité, ça vient dans un deuxième temps, et mieux vaut s’en détacher un peu, car nous n’avons pas le contrôle total sur ça de toute façon.

Donc, ça revient à privilégier le durable au spectaculaire, du moins dans un premier temps (ensuite, on peut chercher à viser les deux^^). ✨✨

Et s’il n’y avait qu’1 personne qui devait bénéficier de l’impact positif de ton entreprise ?

J’ai une question à te poser : et s’il ne devait y avoir qu’une seule personne qui pourrait bénéficier de l’impact positif de ton activité, ça serait qui ?

Je ne sais pas ce que tu as envie de répondre derrière ton écran, mais j’ai une réponse à te proposer : toi. 🤔

Pour moi, cette question aide beaucoup à se recentrer, à replacer la réflexion au bon endroit.

C’est certainement la part « non conventionnelle » de ma définition de l’impact positif. Se dire que ça ne se passe pas forcément à l’extérieur de soi. Se centrer sur soi, alors qu’on se sent tellement obligé de vouloir du bien aux autres d’abord pour « être du bon côté ». 👼

Penses-tu avoir une entreprise à impact positif cohérente, si tu aides une cinquantaine ou des centaines de clients par an, mais que ça vient au prix de ta santé, de ton bien-être, ou du temps que tu pourrais passer avec tes proches ?

L’impact positif non négociable, c’est d’abord l’impact positif intérieur.

Cultiver et développer ton bien-être au travail. Te faire payer à la hauteur de tes compétences et des résultats que tu apportes. Te traiter avec respect et bienveillance quand tu travailles et quand tu ne travailles pas. Te donner le droit à de vraies vacances, avec une vraie déconnexion digitale et professionnelle. Prendre soin des relations qui comptent pour toi dans ta vie. Te permettre de faire les projets dont tu rêves. 😲

Tout ça, c’est ce qui permet d’avoir une activité heureuse, prospère, positive, et durable.

Si tu t’épuises et que tu fais un burnout pour faire tourner ton entreprise, et que ton but premier est d’aider les autres avant de t’aider toi-même, quelque chose n’est pas aligné. Le mécanisme est bancal.  ❌

Si tu n’es plus là pour continuer, quel impact as-tu sur le monde ?

Je crois qu’il y a beaucoup d’entrepreneures à impact positif qui ont le syndrome du sauveur et qui essaient plus ou moins consciemment de « sauver le monde ». Personne n’a réellement à sauver le monde. Par contre, chacun a une petite part de responsabilité.

Et faire ta part, c’est aussi prendre soin de toi. 🍀🍀 Ça, c’est pleinement ta responsabilité. Si tu as tout l’argent dont tu as besoin et plus, si tu es en forme physiquement et émotionnellement, alors tu pourras apporter quelque chose de spécial à ta communauté et à tes clients. Ton bien-être te donnera l’énergie pour être à ton meilleur.

🙅‍♀️ Ce n’est pas le stress, le manque ou l’indignation qui sont les meilleurs motivateurs et les meilleures sources d’impact (par contre, ça te pousse à chercher les solutions miracles instantanées, je vois pas comment on peut générer de l’impact positif avec ça).

C’est lorsque tu es à ton meilleur que ton impact est le plus puissant.

Tu es un exemple vivant ⚡ de ce que tu souhaites voir autour de toi.

Laisse-moi te dire une chose : un élément particulièrement caractéristique des entreprises à impact positif, c’est qu’elles veulent incarner leurs valeurs de l’intérieur. Contrairement à celles qui font des campagnes de communication dans le but de se donner une bonne image, qui ont des stratégies de greenwashing.

Les entreprises authentiques à impact positif cherchent à faire l’expérience de ce qu’elles prêchent pour et par elles-mêmes.

Ça veut dire qu’il ne suffit pas d’être écolo toi-même si ton activité contribue à l’écologie. 🔑 L’écologie intérieure, celle de tes émotions, de tes pensées, ça compte aussi. Jouer le jeu de l’entrepreneuriat plus pleinement, et dire oui à plus d’argent, ça en fait partie aussi. Si tu rejettes l’argent, alors quelque chose dans le mécanisme de ton entreprise n’est pas aligné, et ton impact écologique est freiné.

Tu comprends ? Tout est lié. 😀

Toi et les autres. L’argent et la nature. La créativité et la discipline. Le travail et le repos. Pour moi, avoir une activité à impact positif, c’est déjà commencer par faire tourner tout ça de façon fluide.

En résumé, ma vision de l’entrepreneuriat à impact positif, c’est que peu importe le secteur dans lequel on évolue, l’important c’est de pouvoir nourrir l’individuel et le collectif, même indirectement. J’en ai une vision holistique : le bien-être, l’écologie, l’argent, les relations…

Et au-delà de l’intention d’avoir un impact concret et mesurable pour faire évoluer la société, pour moi, il s’agit d’abord d’avoir un impact positif réel et durable sur soi-même grâce à son entreprise. Ça donne les ressources et l’énergie pour être à son meilleur et avoir un rayonnement plus efficace ensuite.

C’est pour ça que j’accompagne mes clientes à mettre plus de sérénité et de plaisir dans leur communication en ligne. Le but est qu’elles puissent se rendre de plus en plus visibles sur le long terme et communiquer régulièrement sans s’épuiser. 😊

Trouve des idées pertinentes pour tes contenus toute l’année avec ce workbook offert

 (extrait de mon programme Digital Dharma)

Je suis Mélina,

Je suis Mélina,

Fondatrice de Guiding PathWord, consultante et coach pour les entrepreneures à impact positif déterminées à aller au prochain niveau dans leur communication sur le web, tout en étant authentiques et audacieuses.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *