EFT : 3 techniques pour prendre soin de ton mindset

Tu as beau faire tout ce qu’il faut pour ta stratégie de communication, tu vois que tes résultats stagnent, quoi que tu fasses. Si tu vis cette situation, c’est un signe que tu fais face à un blocage énergétique, et l’EFT peut t’aider à le dépasser.

Être entrepreneure, poser des actions pour être visible, aller vers les autres, faire ta compta, assumer tes prix… tout ça peut réveiller des peurs, révéler des blocages intérieurs.

Si tu veux des résultats efficaces et durables, ta stratégie doit être soutenue par ton état d’esprit.

Je suis passionnée par le développement personnel et j’ai découvert avec les années plusieurs approches de l’EFT. Il y en a forcément une qui te parlera et qui t’aidera à prendre soin de ton mindset ! => moi elles m’aident toutes beaucoup 😊

L’EFT dans les grandes lignes, c’est quoi ?

L’EFT signifie « Emotional Freedom Technique ». C’est une thérapie brève inventée par Gary Craig, qui consiste à prononcer des phrases tout en tapotant des points particuliers sur ton corps.

En suivant un circuit de points à tapoter, et en prononçant les phrases que tu t’es trouvée toi-même ou bien qu’un thérapeute te propose, tu peux :

  • Réduire voire supprimer ton stress
  • Vaincre une dépendance
  • Te détacher de tes croyances limitantes
  • Pardonner, te détacher de ta colère
  • Etc.


Je ne te fais pas toute la liste. Pour chaque besoin, il y a une ronde d’EFT adaptée.

Cette technique peut aider à peu près tout le monde.

Elle peut particulièrement t’aider toi, entrepreneure avec une vision que tu rêves de voir se concrétiser, pour apporter ta contribution au changement que tu veux voir autour de toi. Pour y arriver, tu sais que tu as besoin d’être la meilleure version de toi-même !

Ton mindset joue un rôle crucial dans tes résultats de communication en ligne. Si ton état d’esprit pédale dans le sens inverse de ce que tu veux consciemment créer, tu risques de ne pas appliquer ta stratégie du tout, ou partiellement.

Tu peux en venir à procrastiner régulièrement, ou bien à t’attirer étrangement – très souvent – des situations qui t’empêchent d’être focus, cohérente, régulière, suffisamment visible, etc.

Heureusement, pour t’aider à t’éviter ça, il y les 3 approches de tapping dont j’ai prévu de te parler aujourd’hui.

EFT "classique" : l'approche la plus répandue ?

Beaucoup de thérapeutes utilisent cette technique.

Quels points stimuler :

Une routine d’EFT « classique » se passe en deux grandes étapes.

1 / Un point de départ avec le point karaté, sur le côté de la main

2 / Une ronde composée de plusieurs points :

Avec ton index et ton majeur de chaque main, tapote sur chaque côté :

  • Dessus de la tête
  • Début du sourcil
  • Coin externe de l’œil
  • Sous le nez
  • Sous la bouche
  • Au niveau des clavicules
  • Sous le bras
  • Sous la poitrine

 

Avec le point karaté, tu dis des phrases du type « Même si je ressens [émotion] / Même si je pense [ta pensée] … Je m’aime et je m’accepte complètement et profondément ».

Une fois que tu fais ta ronde, tu énonces tes émotions ou ton système de croyance actuel, pour migrer au fur et à mesure vers de nouvelle croyances / un nouvel état émotionnel.


Exemple (non officiel – je ne suis pas thérapeute) :

J’ai peur de communiquer / Ca me gonfle d’avoir à faire ça / Pourquoi une entrepreneure a tellement besoin de communiquer ? / J’aimerais n’avoir qu’à m’occuper de mes clients ! / Mes idées ne sont pas intéressantes de toute façon / Et si on me juge et qu’on me critique ? / [Etc.]

[…]

En fait, ça ne tient qu’à moi de faire que ma communication soit plaisante / Je peux choisir mes réseaux sociaux et lâcher ceux qui m’ennuient / Être visible, c’est rendre mon aide accessible / Montrer mes résultats avec mes clients, c’est montrer à mon lecteur qu’une solution à son problème existe vraiment / [Etc.]

Il est important de penser à respirer profondément. Selon les approches, après chaque phrase, ou chaque ronde.

 

De mon côté, j’ai surtout pratiqué des variantes où on commence par le début du sourcil, pour descendre sur les autres points, et terminer sur le dessus de la tête.

Certaines méthodes que j’ai testées n’utilisent pas le point karaté, ou bien pas le point sous la poitrine.

Je parle ici d’approche classique, mais tu vois qu’il y a une multitude de méthodes. Un grand nombre de thérapeutes ont créé leur propre méthode, voire leur courant à eux, au fil du temps.

L’ancêtre de l’EFT, c’est le TFT (Thought Field Therapy) : son créateur a conçu cette méthode avec 14 points. 

Gary Craig s’est inspiré de ses travaux et a créé l’EFT en n’utilisant plus que 7 à 8 points.  

EFT sur le bout de tes doigts : méthode discrète

Cette technique est très pratique pour faire du tapping en public, dans une file d’attente, dans ta voiture, et même… dans ton lit.

Quels points stimuler :

Avec ton pouce, tapotes la pulpe des autres doigts de ta main :

  • Index
  • Majeur
  • Annulaire
  • Auriculaire

 

C’est une technique que tu peux faire en continu, jusqu’à ce que tu ressentes plus de détente. Le principe, c’est justement de faire du « continual tapping ». Ça sera plus efficace si tu t’y consacres pendant quelques minutes. Parfois, c’est aussi possible de ressentir un soulagement instantané, car chaque situation est différente.

Cette méthode a un nom. Il s’agit de la SET (Simple Energy Technique) de David Lake.

 

Pourquoi c’est pratique à faire dans ton lit

J’ai souvent remarqué que le soir, au moment de m’endormir, je peux avoir des pensées stressantes qui remontent, alors qu’elles ne m’avaient pas du tout dérangé pendant la journée.

Hé ouais, j’étais trop occupée à gérer mon quotidien. Même si je suis généralement bien connectée à mes émotions, ça peut m’arriver de ne pas me rendre compte instantanément que quelque chose m’angoisse (à un degré plus ou moins haut).

Ces pensées peuvent remonter au moment de me coucher, mais aussi à différents stades de ma nuit. Soit que je sois en train de m’endormir, et que je commence à être « stone », soit que j’avais déjà commencé à dormir et que le stress me réveille.

Du coup je suis encore relativement consciente, mais pas au point de m’asseoir au bord du lit ou d’aller sur le canapé pour me faire une séance d’EFT nocturne.

 

J’en profite pour préciser également que si tu réalises la méthode d’EFT classique avec 8 points partout sur ton corps, alors que tu te trouves entre ta couette et ton matelas :

  1. C’est pas très pratique niveau liberté de mouvement…
  2. Si tu as un partenaire, il risque de se réveiller et/ou de se demander pourquoi tu gigotes comme si tu faisais la chorégraphie de Las Ketchup en plein milieu de la nuit !

 

Niveau efficacité et tranquillité, on repassera…

 

Adopter la technique de continual tapping sur les doigts d’une même main, ça me permet de me calmer, d’avoir les effets de l’EFT, sans avoir besoin de me réveiller pour faire une ronde classique. Discrètement en plus.

Je récite des phrases dans ma tête, là encore pour des raisons de discrétion et de semi-capacité à articuler clairement (quand t’es stone t’es stone^^).

Comme le principe, c’est de faire ce tapping en continu, j’essaie de répéter ces phrases dans ma tête et de faire ce tapping jusqu’à ce que je m’endorme.

Il m’est arrivé que ça me détende tellement que je me sois rendormie sans avoir réussi à faire une première ronde jusqu’au bout.

EFT sur un seul point : méthode facile

Cette approche est ultra-simplifiée, et donc facile à retenir et à pratiquer seule.

Certaines méthodes d’EFT reposent sur tout un protocole, et ça peut être difficile de pratiquer le tapping par toi-même si tu n’y es pas super habituée. Tu ressens tes émotions remonter à la surface, ça peut embrouiller un peu l’esprit, et du coup tu peux finir par te dire… c’était quoi le point suivant déjà ?

C’est pour ça que certains thérapeutes ont décidé de mettre au point une technique encore plus simple, avec un seul point.

La psychothérapeute Sarah Frachon a écrit un livre (sorti en 2017) EFT – Un seul point pour tout soigner. Le point unique qu’elle propose de travailler est le thymus. Sauf erreur de ma part, c’est vers le chakra du cœur – au milieu de la poitrine, au-dessus des seins.

Elle utilise également le point karaté au début, donc pour moi ce n’est pas à proprement parler une technique avec un seul point. Mais ça simplifie beaucoup la « chorégraphie » quand même^^.

D’autres personnes peuvent décider de tapoter un autre point. Pour certains, ça sera le coin externe de l’œil qui donne de très bons résultats, et donc ils souhaitent ne plus utiliser que celui-là. Pour d’autres, ça pourra être le début des sourcils

Ce qui compte, c’est que tu adaptes ta manière de faire à ton ressenti.

Voilà ! J’espère que ça t’inspire tout ça 😊

Personnellement, j’utilise la technique qui me parle le mieux en fonction de mon envie et du contexte. Parfois ça sera sur les doigts d’une même main, parfois je vais utiliser une ronde en 8 points, parfois je préfère travailler un seul point.

Retiens surtout que l’EFT, ce n’est pas une technique rigide. Ce n’est pas pour rien qu’il y a tant d’approches différentes. Teste par toi-même, via des séances avec un thérapeute, des vidéos YouTube (EFT pour [ton problème / ton besoin]), un livre… et sens-toi libre de te créer ta popote personnalisée.

Mon petit conseil, c’est d’à la fois te faire accompagner, pour avoir des résultats plus profonds et rapides, et de t’approprier une méthode qui te parle pour le faire seule en fonction des besoins. Ça te permet d’allier travail en profondeur et travail en continu, pour ne pas seulement avoir des résultats parce que tu as pu bénéficier d’une séance.

Je te souhaite une belle exploration 😀.

Trouve des idées pertinentes pour tes contenus toute l’année avec ce workbook offert

 (extrait de mon programme Digital Dharma)

Je suis Mélina,

Je suis Mélina,

Fondatrice de Guiding PathWord, consultante et coach pour les entrepreneures à impact positif déterminées à aller au prochain niveau dans leur communication sur le web, tout en étant authentiques et audacieuses.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *