Ce mensonge qui te fait perdre 30% de ton temps dans ta communication…

Quelle est la difficulté qu’ont en commun les entrepreneures qui s’impliquent dans leur communication en ligne ? Trouver que la communication et la création de contenus, c’est chronophage.

C’est sûr que ça prend du temps de rédiger et publier des contenus toute l’année. Je suis pas là pour te dire que ça devrait se réaliser en un claquement de doigts.

Donc oui, la communication ça prend du temps, mais c’est pas une fatalité pour autant ! Il existe des solutions pour que ça soit plus light pour toi.

Par exemple, il y a une mauvaise habitude que tu as certainement conservée après ton passage dans le salariat : le multitasking. Il vaut mieux t’en débarrasser et optimiser ton organisation, parce que si tu trouves que ta communication est si lourde à gérer, c’est peut-être en partie à cause du multitasking !

Dans cet article, tu vas voir pourquoi le multitasking n’est pas efficace (et pourquoi c’est un mythe, un mensonge), et comment tu peux faire pour gagner du temps dans ta création de contenus web.

Le multitasking, c’est quoi ?

Le multitasking, c’est la capacité à réaliser plusieurs tâches simultanément.

On dit pas mal de choses au sujet du multitasking de nos jours.

Il y a un mythe selon lequel les femmes sont capables de multitasking, contrairement aux hommes (je t’en parle dans la partie d’après).

Tu as également déjà remarqué qu’il y a une pression sociale au multitasking. Ceux qui croient y parvenir en sont fiers. C’est un critère sur les CV et les offres d’emploi. Si tu te sens nulle en multitasking, tu peux parfois te sentir nulle tout court. Avoir l’impression que tu marches au ralenti et te demander pourquoi t’es pas aussi rapide et performante que les autres. (Tu verras un peu plus loin à quel point c’est du bullshit, finalement !). 🤔

Dans le monde salarié, tout est fait pour que tu fasses du multitasking. On y est conditionnés.

Tu as tes missions à réaliser. Et en même temps tu dois être disponible pour les autres. Tes collègues ou tes clients peuvent t’appeler à n’importe quelle heure de la journée. Comme ils sont sur place, tes collègues viennent aussi t’interrompre en entrant dans ton bureau, pour savoir si « tu as une minute ». -> Parfois c’est vraiment 1 minute, parfois c’est ¾ d’heures. On te met également la pression plus ou moins clairement sur ta réactivité à répondre aux emails. 🙈 Et je parle pas des open space…

Bref, il est fréquent qu’on te demande de mener des projets de fond, tout en ayant la responsabilité de gérer d’autres tâches en temps réel, au rythme des appels et des notifications.

Le multitasking au travail est banalisé depuis des décennies. Mais c’est un environnement de travail qui rend les gens terriblement improductifs.

Lorsque tu te lances dans l’entrepreneuriat, tu apportes avec toi tes bagages issus du salariat. Sans en être totalement consciente, tu peux t’auto-imposer une organisation ou une discipline qui vient du salariat, et le multitasking en fait partie.

Pourquoi le multitasking est une perte de temps pour les entrepreneures ?

Alors… pourquoi le multitasking ne fonctionne pas, finalement ? Et d’où ça vient cette idée que les femmes savent gérer plusieurs choses en même temps ?

Les femmes multitaskent plus que les hommes. C’est notamment dû au fait que les femmes ont une charge mentale plus élevée et qu’elles essaient de gérer plusieurs tâches en même temps, afin de pouvoir s’occuper de tout. Entre leur travail, leurs enfants, les tâches ménagères, etc. Les choses ont avancé mais l’équilibre homme / femme n’est encore pas tip top.

Donc les femmes essaient de tout faire rentrer dans leur agenda, en faisant parfois 2 ou 3 choses en même temps. Ça ne veut pas dire qu’il s’agisse de multitasking efficace.

Tu le connais, le syndrome de la mère de famille active, qui essaie de tout gérer, mais qui a l’impression de n’en faire assez ni dans son travail, ni auprès de ses enfants ? Moi je l’entends à chaque fois qu’il est question de l’équilibre vie pro / vie perso des mères actives.

C’est pour ça que je te dis que le multitasking chez les femmes, c’est un mythe.

En fait, hommes ou femmes, on est logés à la même enseigne. 🤷‍♀️

L’Université de l’Illinois a fait une recherche qui a montré que nous avons besoin de 15 minutes en moyenne pour retrouver notre pleine performance dans une tâche, après avoir été interrompus par un message.

Selon les études, la durée nécessaire annoncée varie. Mais tu peux retenir qu’être interrompue en plein milieu d’une tâche te fait perdre jusqu’à 1/3 de ton temps (ou environ 30%, si tu préfères). 😵

Si tu veux bien te concentrer et être efficace, tu dois pouvoir activer le cortex préfrontal de ton cerveau. Et celui-là n’est pas fait pour multitasker. Tu ne peux traiter correctement qu’une information à la fois. Cette zone du cerveau peut gérer jusqu’à 2 tâches « simultanément », mais alors ta capacité de concentration est divisée par 2 aussi. Et à chaque fois que tu changes d’activité, il te faut un temps d’adaptation avant d’atteindre un pic de productivité.

C’est le fonctionnement normal du cerveau humain.

Tu ne peux pas écrire un mail et être au téléphone simultanément, sans faire de fréquents allers-retours et de fréquentes pauses entre les deux.

Ça ne te fait pas faire du multitasking, mais du multiswitching. Tu passes d’une tâche à l’autre, et tu perds à chaque fois du temps à te réadapter à ce que tu étais en train de faire là où tu t’étais arrêtée. 🥵

Si c’est si inefficace, pourquoi on parle tant de multitasking, alors ?

👉 Le terme multitasking prend ses origines avec le développement de l’informatique dans les années 60. Dans le livre « The One Thing », l’auteur Gary Keller raconte qu’à cette époque, les performances des ordinateurs avaient tellement augmenté qu’un nouveau mot était nécessaire pour décrire leur capacité à gérer plusieurs tâches rapidement. Et donc on a choisi « multitasking ». Mais c’est pas le meilleur choix de mot.

Ceci dit, même les ordinateurs ne sont pas capables de réaliser plusieurs tâches en même temps. C’est juste qu’ils arrivent à alterner hyper hyper rapidement entre deux tâches. Ça donne l’impression que tout se fait simultanément, mais ce n’est pas le cas. Et contrairement à nous, ils n’ont pas besoin de ce temps de latence pour retrouver un pic de performance.

Le mot « multitasking » correspond à un abus de langage.

Le multitasking est une illusion. Nous croyons en être capables, et nous pensons donc que nous devrions le faire.

Pour contrer cette impression, j’aime bien me rappeler cette citation de Steve Uzzell : « Le multitasking n’est qu’une opportunité de bousiller plus d’une chose à la fois ». 😅

Quelles alternatives au multitasking pour gagner du temps dans ta communication en ligne ?

Tu as vu que l’injonction au multitasking est partout, mais que c’est une illusion et que ça ne fonctionne pas du tout.

Alors on remplace ça par quoi ?

Je te conseille :

➡ De te caler des plages de temps monotâches dans ton agenda, c’est tout simple en fait !

➡ D’éviter les notifications visuelles ou sonores pendant que tu travailles.

Et là, adieu les délais d’adaptation et les « pfff j’en étais oùùùù ? », bonjour le flow d’inspiration et les « ça, c’est fait ! ». ✨ 🎉

En ce moment, je suis en train de créer mes prochains contenus pour mon blog. J’ai dédié du temps rien que pour ça dans mon agenda, le temps de quelques jours. Je ne me rajoute ni rdv, ni d’autres objectifs. J’assure tout de même une présence minimum sur LinkedIn, mais je limite fortement le temps que j’y passe. Car je n’ai qu’un objectif pour le moment : créer des contenus et rester concentrée.

J’ai configuré mon téléphone et mon ordi pour n’avoir quasiment aucune notification. Ça a toujours eu tendance à m’agacer, et la plupart d’entre elles n’ont aucun intérêt de toute façon.

Les notifications créent un faux sentiment d’urgence. ⚡⚡ Tu te sens obligée d’aller voir, ta curiosité est réveillée. Mais 99% du temps, c’est pour apprendre quelque chose qui n’en vaut pas le coup, par rapport à l’importance de ton objectif à toi (du style « Untel a publié un nouveau post qui pourrait vous intéresser », ou « Les robes à fleurs sont à -30% jusqu’à mercredi »).

Les sms, les emails et les nouvelles publications des autres peuvent attendre. Il y a un temps pour tout. Je vais les voir quand j’ai décidé d’y aller. Il n’y a pas d’urgence.

Tu bénéficieras grandement à t’autoriser à créer tes contenus dans le calme. 🍀 🤗

Tu as besoin de 3h tranquille pour rédiger tes prochains posts ou articles de blog ? Qu’il en soit ainsi. Tu n’es pas à 3h près pour répondre à tes messages ou consulter les notifications des réseaux sociaux.

Tu es libre en tant qu’entrepreneure, de faire comme tu l’entends. Le bruit autour de toi et l’infobésité ne s’arrêteront jamais. C’est à toi de créer les conditions dont tu as besoin pour gérer ta communication et tes autres tâches avec un haut niveau de qualité.

En résumé, le multitasking est un mythe selon lequel on pourrait être plus efficace en réalisant plusieurs tâches en même temps. Mais notre cerveau n’est pas fait pour ça. Tu perds 1/3 de ton temps à ne pas être focus sur une tâche à la fois. Si tu veux bien gérer ta communication en ligne en tant qu’entrepreneure, tu as tout intérêt à éviter le multitasking. Tu ressentiras plus de plaisir et d’efficacité, et ça soutiendra tes résultats sur le long terme !

Trouve des idées pertinentes pour tes contenus toute l’année avec ce workbook offert

 (extrait de mon programme Digital Dharma)

Je suis Mélina,

Je suis Mélina,

Fondatrice de Guiding PathWord, consultante et coach pour les entrepreneures à impact positif déterminées à aller au prochain niveau dans leur communication sur le web, tout en étant authentiques et audacieuses.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *