Peur de la visibilité ? Cette bonne nouvelle est ultra apaisante

La peur de la visibilité bloque beaucoup de femmes entrepreneures.

Tu papillonnes dans ta communication, et tu sais au fond de toi que tu ne mets pas en place une vraie stratégie pour être visible ?

Tu te dis que si tu deviens plus visible, ton énergie et ton temps risquent d’être envahis par les autres ? Parce que tu aurais plus de messages et de demandes à gérer ? Tu as peur que les gens ne respectent pas tes limites ?

Tu te sens obligée d’être visible pour faire évoluer ton entreprise, mais tu ne vois pas le plaisir qu’il y a là-dedans ? Tu es passionnée par ce que tu fais, mais tu ne te sens pas connectée à ta joie pour partager ton message ?

Tu as l’impression que tu as besoin de déranger les gens, de te vendre pour parvenir à être visible, et du coup ça devient très inconfortable pour toi ?

Tu ne te sens pas légitime, tu penses ne pas avoir assez confiance en toi pour passer à l’action et te montrer ? Tu te dis que tu n’as pas les compétences qu’il faut, ou bien que tes idées ne sont peut-être pas assez intéressantes ?

Lis bien ce qui suit. J’ai une bonne nouvelle pour toi.

Plus de visibilité, plus d’argent... différents "symptômes", mêmes causes

Je vais faire un parallèle avec la relation à l’argent. Si tu connais déjà un peu ce sujet, ça sera un rappel (très utile).

La peur d’avoir plus d’argent est très répandue. Et j’ai souvent constaté que la relation à l’argent et la relation à la communication / la visibilité, ça fonctionne de manière très similaire.

Donc, je disais… de nombreuses personnes ont peur d’attirer plus d’argent.

Consciemment, elles en veulent plus. Mais au fond d’elles, elles ont peur que ça leur apporte des problèmes, plus d’impôts à payer, des disputes avec leurs proches… C’est aussi très commun d’avoir peur que l’argent te change, te fasse devenir une personne que tu n’as pas envie d’être.

Comme toi avec la visibilité, si tu y réfléchis !

La clé, pour apaiser ta relation à l’argent et réussir à t’en attirer plus dans ta vie, c’est d’y aller par petites étapes. Tu dois pouvoir te préparer à accueillir plus, au niveau énergétique. Sinon ça fuit, ça déborde, comme quand tu verses une grande quantité d’eau dans une passoire ou un verre trop petit.

Tu n’es prête à accueillir que ce que tu es préparée à accueillir énergétiquement.

C’est la raison pour laquelle la plupart des gagnants de loteries (type loto ou autre) perdent tout dans les 5 ans qui suivent. L’argent arrive d’un coup, mais ils ne sont pas « paramétrés de l’intérieur » pour le garder sur le long terme, le faire fructifier.

Pour ta visibilité, c’est pareil. Tu ne risques pas de passer d’inconnue à influenceuse de l’entrepreneuriat à impact positif en 1 semaine. C’est tant mieux pour le salut de ton esprit 🤪.

Le vertige de la visibilité : quelques exemples avec des célébrités

La visibilité durable, ça se construit sur le long terme.

Si aujourd’hui tu as 150 personnes sur ta liste de newsletter, 100 visites par mois sur ton site et 200 followers sur tes réseaux sociaux, ce ne sont pas quelques actions de visibilité qui vont te faire passer de ça à une boîte mail qui croule sous les demandes de séance client et d’interviews.

Pas au bout de 4 jours en tout cas^^

D’ailleurs, je t’invite à prendre un morceau de papier qui traine, ou à ouvrir ton carnet de notes. Ecris ce que tu entends par « visibilité ». C’est un grand mot qui fait peur, non ?

« Visibilité ». Est-ce que ça te fait penser à quelque chose d’extrême ? 😬

Tu penses à celle de Béyoncé ou Katy Perry ?

Quelques chiffres (marrons-nous) :​

JK Rowling

  • 14 M d’abonnés sur Twitter
  • 6+ M d’abonnés sur Facebook

Yao Chen

C’est une actrice chinoise que je ne connais pas du tout… en tout cas…

  • 79 M de followers sur Weibo (réseau social chinois)

Katy Perry, justement

  • 115 M d’abonnés sur Instagram
  • 109+ M d’abonnés sur Twitter
  • 67+ M d’abonnés sur Facebook

Kim Kardashian

  • 213 M d’abonnés sur Instagram
  • 69 M d’abonnés sur Twitter

=> le « M » signifie « millions », au cas où^^

Et si ton cerveau s’emmêlait les pinceaux au sujet de ta visibilité ?

Même si ça a l’air complètement débile à première vue, il y a des chances pour qu’une partie de ton cerveau ait un peu tout mélangé entre ce que tu vois chez les personnes les plus visibles – comme les célébrités qui ont des millions de followers – et ce que tu pourrais vivre un jour de ton côté.

Appelons cette partie de ton cerveau Jeannine.

🤦‍♀️ <= ça, c’est Jeannine qui t’a encore fait flipper sur un truc qu’elle croyait vrai mais qu’en fait… non…

Elle est gentille Jeannine. Elle veut te protéger.

Elle te dit des choses comme :

🙅‍♀️ « Hé attention, ce truc-là, ça peut être dangereux ! Tu imagines, si [ta peur la plus profonde] se passait la semaine prochaine ? Nan, nan, moi j’te l’dis, éloigne-toi de ça ! Reste comme tu es ! Garde ta vie comme elle est. La sécurité, y a que ça de vrai^^ ».

Mais parfois elle a pas toute sa tête quand elle réfléchit. Bah on lui en veut pas… C’est son côté reptilien^^

Du coup, elle se dit que « visibilité » = « millions d’abonnés » / « centaines de milliers d’abonnés »… bref… Elle est dans les extrêmes, Jeannine. Si elle se lançait dans le dessin, elle serait caricaturiste.

Parfois, notre Jeannine nous induit en erreur, elle nous fait peur pour rien. C’est à nous d’apprendre comment elle fonctionne, ce n’est pas la peine de lui en vouloir.

 

Mais revenons-en à toi.

Si de ton côté tu ne prends pas le temps de faire le point avec Jeannine et toutes les autres parties de ton cerveau, qui t’apportent un autre type d’information (mais on va pas leur trouver des prénoms, à celles-là, parce que sinon on y est encore demain), tu risques de prendre pour argent comptant tout ce qu’elle te dit.

Sans le remettre en question.

Du coup, tu peux plus ou moins consciemment avoir peur d’être plus visible, parce que tu as peur d’attirer beaucoup trop de monde autour de toi, et que tu ne pourras pas gérer tout ça.

Bien sûr, libre à toi d’avoir l’ambition d’avoir des millions d’abonnés (engagés, sinon c’est un peu nul) sur les réseaux sociaux.

Mais il y a des chances que tu ne souhaites pas arriver jusque-là. C’est ok aussi.

En tout cas, quelle que soit ton ambition – et de l’ambition, il en faut, car si nous sommes toutes discrètes ça aura moins d’impact sur la société – quelle que soit ton ambition, disais-je, tu vas avancer pallier par pallier.

La bonne nouvelle là-dedans ? La voici !

Tu vas t’attirer la visibilité que tu es vraiment prête à accueillir dans ta vie. Celle qui te convient, que tu acceptes, qui est faite pour toi.

Je le redis dans une autre couleur (par égard pour Jeannine, qui a du mal à comprendre parfois^^) : 🤦‍♀️

Tu vas t’attirer la visibilité que tu es vraiment prête à accueillir dans ta vie.

Celle qui te convient, que tu acceptes, qui est faite pour toi.

Tu peux respirer.

Oui, d’ailleurs… vas-y, respire ! Fais comme si tu voulais remplir le bas de ton dos avec ton air (même si techniquement ça va toujours au même endroit^^).

-> C’est un truc de prof de chant. J’ai fait du chant pendant quelques années, et respirer comme ça m’aidait à m’échauffer et à être détendue pour chanter.

Je m’en sers toujours aujourd’hui pour me détendre. Toi aussi, prends conscience que ton évolution correspondra toujours à ce que tu es prête à accueillir, respire un bon coup, et détend-toi ! 😊

Qu’est-ce que tu peux conclure de tout ça ?

🔸 Aujourd’hui, tu es prête à faire un bout du chemin pour t’attirer plus. Dans 6 mois, tu seras prête pour faire quelques pas de plus. Dans 1 an, tu pourras encore continuer d’évoluer. C’est stimulant et apaisant à la fois… tu trouves pas ?

🔸 Tu peux sereinement mettre en place une stratégie de visibilité pour ton entreprise.

🔸 Tu peux poser des actions alignées et régulières pour communiquer de façon assidue, engagée, persévérante.

🔸 Tu décides du cadre que tu veux mettre en place avec les autres. Tu n’es pas obligée de répondre à tous les messages, ou de le faire dans l’heure. Ton énergie et ton temps sont précieux. En toutes circonstances, tu peux rester maître de tout ça.

🔸 Tu pourras mettre en place, progressivement, les outils pour qu’on respecte tes limites, même si tu es de plus en plus visible.

🔸 Tu peux prendre le temps de te reconnecter à ton plaisir de partager ton message. Autorise-toi à explorer des manières de communiquer que tu trouves fun. Même si au début ça ne donne pas grand-chose.

🔸 Tu peux réaliser les ajustements qui feront que tu ne verras plus ta visibilité comme quelque chose qui entrave la quiétude des gens. C’est un choix. Les gens sont libres d’entrer et de partir de ton monde. Tu sauras que les personnes qui te suivent vraiment ont appris à te connaître, t’apprécient, et apprécient ce que tu partages.

🔸 Tu prends peu à peu conscience, en communiquant régulièrement, que tu te sens de plus en plus légitime dans ton message. Parce que tu t’habitues à l’acte de communiquer. De t’exprimer. La confiance en soi et la légitimité, ça vient avec le temps et l’entraînement.

Ne t’inquiète pas, ça n’ira pas plus vite que la musique. Autorise-toi à agir et à lâcher prise.

Trouve des idées pertinentes pour tes contenus toute l’année avec ce workbook offert

 (extrait de mon programme Digital Dharma)

Je suis Mélina,

Je suis Mélina,

Fondatrice de Guiding PathWord, consultante et coach pour les entrepreneures à impact positif déterminées à aller au prochain niveau dans leur communication sur le web, tout en étant authentiques et audacieuses.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *