L’approche recommandée pour sortir de ta zone de confort et aller au prochain niveau dans ta communication en ligne

Si tu veux finir démotivée, épuisée, et avec 3 miettes de confiance en toi, j’ai une super astuce pour toi : fais tout ce que tu peux pour tout changer en même temps dans ta communication !

La vérité, c’est que j’ai pas besoin de te la donner, cette « astuce ». C’est certainement ce que tu fais déjà, sauf que tu n’as pas le même objectif en tête. Au lieu de te dire que ça va finir par une sortie de route, toi, tu penses bien faire.

Je te comprends… Tu veux transformer ta communication en ligne ! Même si tu es enthousiaste et motivée, n’oublie pas que tu n’arriveras pas à tes fins sans sortir de ta zone de confort. C’est ce qu’on a souvent tendance à sous-estimer : le temps et les ressources que ça prend pour changer son système actuel, et pour changer à l’intérieur de soi.

Je vais aborder ce qui pousse tant d’entrepreneures à vouloir sortir de leur zone de confort trop vite, les conséquences que ça a sur elles et sur leur entreprise, et les idées reçues qui les poussent à avoir ce fonctionnement inefficace.

Ça va t’aider à mieux te comprendre et à prendre du recul. Tu seras prête à recevoir la solution que je te propose à la fin de l’article, pour sortir de ta zone de confort de façon saine, et mettre en place un réel changement durable dans ton entreprise !

Vouloir transformer ta communication trop rapidement est une fausse bonne idée…

Tes résultats actuels correspondent au système avec lequel tu fonctionnes. Si tu veux plus, tu vas devoir adopter un système différent (même si tu n’as pas l’impression d’avoir un système ou une stratégie).

En d’autres termes, il faut sortir de ta zone de confort si tu veux vraiment aller au prochain niveau dans ta communication et trouver de bons clients plus facilement.

Le piège, là-dedans, c’est de vouloir sortir de ta zone de confort trop vite, et sur trop d’aspects à la fois.

Pourquoi tu dois faire attention ? Parce que tu as tes habitudes. Tu éprouves un certain confort dans tes actions actuelles. Changer ton système revient à changer tes habitudes, et ce n’est pas confortable.

Si par exemple, tu envisages de :

🔸 Rajouter un nouveau canal de communication, et te former dessus
🔸 Améliorer ton copywriting
🔸 Publier chaque semaine sur LinkedIn, ton blog et ta newsletter
🔸 Optimiser ton site internet
🔸 Faire de nouvelles photos pour ton site et tes réseaux sociaux
🔸 Te lancer dans la mise en place d’un challenge pour ta communauté, ou d’un webinaire

➡ N’essaie pas de lancer trop de choses en même temps. Ça ne serait pas forcément productif sur le long terme, car ça te demanderait de sortir de ta zone de confort trop vite, et sur trop d’aspects à la fois.

Tu as peut-être parfois l’impression de devoir tout changer d’un coup. Tu vois tout ce que tu aurais à faire pour améliorer ta communication, et tu penses peut-être que pour que ça vaille le coup, il faut mettre beaucoup de changements en place tout de suite.

Parfois, dans l’énergie du renouveau, tu as la motivation et la volonté pour te lancer.

Mais tu finis par te décourager d’avance pour passer à l’action… ou bien tu te retrouves vite déçue / épuisée d’avoir voulu tout modifier trop rapidement.

Pourquoi t’attends-tu à devoir tout changer d’un coup dans ta communication en ligne ?

Tu n’es pas seule. De nombreuses entrepreneures fonctionnent de cette façon. Pourquoi c’est si fréquent d’avoir tendance à penser qu’il faut tout changer d’un coup dans sa communication, et aller trop vite ?

🔑 Premièrement, c’est probablement parce que tu veux des résultats visibles (si c’est pour avoir une miette de résultat, ce n’est pas motivant). C’est un fonctionnement commun à l’être humain : tu penses que tu as besoin de créer de grands changements pour observer des résultats concrets et significatifs. Ce qui est vrai. Mais il y a une manière de t’y prendre pour que ça soit durable (je t’en parle plus tard).

🔑 Deuxièmement, le cerveau humain est programmé pour les résultats et récompenses à court terme. Tu vas donc penser naturellement que tu as besoin de tout modifier, en mode « je passe du point A au point B, et ça y est, tout roule ».

🔑 Troisièmement, c’est à cause d’un biais cognitif (voire de plusieurs), qui fausse ton raisonnement. Il est difficile d’évaluer avec précision les ressources en temps et en énergie pour changer un système. Tu peux donc être trop optimiste pour te faire une idée des ressources qui seront vraiment nécessaires pour passer au prochain niveau, avec un « nouveau système » en place dans ta communication.

Ce ne sont pas forcément les seules raisons qui poussent les entrepreneures à prévoir trop de changements d’un coup, mais à mon sens, ce sont les principales.

Que risques-tu réellement à sortir de ta zone de confort trop vite ?

Vouloir mettre en place trop de changements simultanés dans ton entreprise, ça a plusieurs conséquences.

 

Sortir de ta zone de confort de façon massive active tout un tas d’alertes dans ton cerveau. Initialement, ta zone de confort est là pour te protéger. Si tu veux briser 15 barrières en même temps, tes mécanismes de protection interne vont s’activer en force eux aussi.

A moins d’être accompagnée par une coach rôdée à l’exercice, ce n’est pas forcément profitable de vouloir sortir autant de ta zone de confort par toi-même.

Tu n’oseras peut-être même pas commencer. C’est totalement contre-productif de vouloir tout changer d’un coup dans ta communication. Sortir de façon trop intense de ta zone de confort est terrifiant et désagréable, et tu risques de te mettre beaucoup trop de pression sur les épaules, te décourager, pour au final ne rien faire du tout.

Quand tu vois tout ce que tu as à faire pour améliorer ton site internet, ton tunnel de vente, ta création de contenus, tes habitudes, ta stratégie, tu peux te dire que c’est trop pour toi. Ne pas savoir par où commencer. Sentir l’angoisse avant même d’avoir lancé la première action.

T’épuiser et te stresser un maximum pour des actions que tu ne vas pas réussir à faire du tout, ou que tu vas seulement mettre en place à court terme, c’est pas du tout utile. 🤷‍♀️

Ce n’est pas durable. Tu peux te mobiliser pour augmenter ta visibilité, par exemple, pendant 3 mois. Et ensuite, si tu ne t’appuies pas suffisamment sur des fondations solides, tes efforts risquent de se stopper net à cause de ta démotivation, ou de ta fatigue que tu as accumulée. 🥵

Toutes ces actions que tu n’avais pas l’habitude de faire, ça te prend un surplus d’énergie, justement parce qu’elles sont nouvelles. Tu n’avais pas forcément anticipé tout ça, à cause du biais cognitif dont j’ai parlé plus haut (celui sur tes ressources).

Ça peut te faire perdre de ta confiance en toi. Lorsque tu t’arrêtes de faire des vidéos sur ta chaîne YouTube ou de publier régulièrement sur les réseaux sociaux, tu es un peu amère et déçue de toi-même.

Si tu te rends compte que YouTube c’était pas fait pour toi finalement, et que tu tournes la page pour rebondir sur une autre stratégie plus alignée avec ton énergie et ta personnalité, c’est une autre histoire. C’est normal de faire des expériences et des apprentissages comme ça ! 😊

Là, je parle de t’engager dans une voie, mais de ne pas réussir à tenir le rythme sur le long terme. Ça te donne un sentiment d’échec. Tout ça parce que tu as voulu (trop) bien faire, et que tu t’es laissée rattrapée par tes résistances au changement.

Tu te demandes si tu es réellement capable de mener ta barque là où tu le désires. Pourtant, ce ne sont pas tes capacités à réussir qu’il faut remettre en question, mais ta façon d’intégrer des changements dans ton entreprise. Ce n’est pas la même chose. Et ça s’apprend. (pssst… encore un truc que personne t’a appris à l’école !)

Les 2 grandes idées reçues qui te poussent à tout transformer en même temps dans ta communication

Tu penses qu’il suffit d’avoir assez de volonté pour créer les changements que tu désires dans ta communication. C’est une erreur que les gens commettent tout le temps.

Combien de fois t’as entendu 💬 « Quand on veut, on peut » ? Bien des fois, c’est du bullshit. Les citations c’est sympa, mais elles ne sont jamais vraies dans tous les contextes.

La vérité, c’est que la volonté n’est pas une ressource assez solide pour te permettre à elle seule de passer au prochain niveau dans ta communication. Elle ne suffit pas pour te permettre de sortir de façon importante de ta zone de confort.

La volonté, c’est un peu comme l’eau : tu peux l’apprécier quand elle est entre tes mains, mais tu ne peux pas la contrôler. C’est une ressource changeante.

Tu n’as pas le même niveau de volonté d’un jour sur l’autre. Tu as davantage de volonté le matin, et moins le soir. Ça peut aussi changer en fonction des phases de ton cycle, ou des saisons de l’année.

Lorsque tes différents besoins sont nourris, c’est facile d’avoir beaucoup de volonté. Si tu as assez dormi, mangé, et pris soin de toi, tu peux être motivée pour faire à peu près n’importe quoi. 😀 Mais il faut une vigilance constante pour bien t’occuper de tes besoins.

La volonté ne dure pas longtemps. Elle te porte au début de tes projets, et ensuite tu dois pouvoir compter sur une structure adaptée à ta personnalité, qui te soutient durablement.

Tu peux recharger ta volonté assez rapidement en nourrissant tes besoins. Mais encore une fois, ce n’est pas une ressource destinée à durer sur le long terme. C’est pour ça qu’il faut soutenir ton changement avec d’autres ressources que ta volonté uniquement.

Tu t’attends à des résultats magiques. Tu t’imagines que si tu « fais ce qu’il faut » avec une bonne dose de motivation pour améliorer ta communication, tu vas t’attirer des résultats exceptionnels.

Ça arrive à certaines, mais pas à toutes. En communication, on peut s’engager sur les moyens, mais pas sur les résultats. Il y a tellement de facteurs différents qui entrent en jeu. Entre les algos qui évoluent, l’imprévisibilité de l’humain, et tes propres blocages inconscients… S’il suffisait d’appliquer une recette miracle, ça se saurait !

La vérité, c’est que tu ne sais pas à l’avance ce dont tu vas avoir besoin pour obtenir les résultats que tu espères. C’est en faisant ton chemin que tu vas découvrir les obstacles à dépasser 🧭. Beaucoup d’entrepreneures s’attendent à un résultat automatique en quelques semaines ou quelques mois, et abandonnent si elles n’ont pas ce qu’elles attendaient.

Le mindset joue un rôle tellement important ! Il faut évidemment rester optimiste, et surtout, être prête à cultiver ta patience. Si tu as des résultats rapides, c’est merveilleux ! Mais ça ne sera pas forcément aussi simple que ça. Plus les résultats que tu veux sont importants, plus tu vas devoir faire preuve d’engagement envers toi-même. L’un doit être à la hauteur de l’autre.

Comment sortir de ta zone de confort pour aller au prochain niveau dans ta communication, de façon durable ?

Tu n’es pas obligée de sortir de ta zone de confort sur tous les fronts en même temps.

🍀 🍀 🍀 La stratégie la plus fiable, c’est d’y aller par paliers. Choisis une chose qui contribuera à faire passer ta communication au prochain niveau. Et n’essaie pas de la maîtriser à la perfection en deux semaines.

Donne-toi des objectifs challengeants, sans pour autant avoir besoin d’y mettre toute ton énergie.

A chaque réussite, célèbre, et mets ton objectif un cran plus loin.

 

👉 Ça me fait penser aux cours de gym, où tu as fait les 15 abdos que ton coach t’a demandé. Tu crois que tu vas pouvoir changer d’exercice 🥵, et là il te dit « fais-en encore 1 ». A chaque fois que tu l’as fait, il continue : « Encore 1 ! », et ainsi de suite. Tu pousses un cran plus loin à chaque fois. Et tu finis avec 45 abdos sans t’en être rendue compte. ✨ 🎉

Alors que si tu t’étais concentrée directement sur les 45 abdos, tu te serais peut-être découragée bien avant la fin. Pourtant, c’est moins une histoire de capacités réelles, que de stratégie adaptée à la psychologie humaine.

 

Il ne faut pas brûler toutes tes ressources d’un coup. Pense long terme, et recharge tes batteries au fur et à mesure que tu avances.

Ça t’aidera à avancer pas après pas, et à instaurer de nouvelles habitudes pour ta communication en ligne. Toutes les actions que tu te donneras vraiment les moyens de faire sur le long terme, parce que tu auras choisi d’avancer en douceur, ça va t’aider à avoir les résultats que tu veux.

Ça te permet de faire de profondes transformations dans le temps.

Ça n’aura peut-être pas l’air spectaculaire au début, et c’est ce qui peut te faire penser que ces efforts ne sont pas suffisants. Mais c’est sur le long terme et l’effet cumulé qu’il faut compter. Ton impression dans l’immédiat ne compte pas.

Les bons efforts sont ceux qui sont maintenus tout au long de l’année.

En résumé, si tu veux transformer ta communication et aller au prochain niveau, il va falloir changer ton système en place. Ça implique que tu vas devoir sortir de ta zone de confort. Tu peux avoir l’impression que pour que ça vaille le coup, il te faut tout changer en même temps. Ça peut s’expliquer par notre tendance à vouloir des résultats rapides, par exemple. Mais le risque est que ça t’empêche de passer à l’action à cause du stress, ou que tu te retrouves vite démotivée.

Reste positive, cultive ta patience, choisis une chose à la fois, amène-la au prochain niveau, et passe à un autre élément de ta communication. Amène des changements sur le long terme dans ta communication, sans y brûler toutes tes ressources, et sans compter uniquement sur ta volonté (sinon, c’est l’échec assuré !).

Trouve des idées pertinentes pour tes contenus toute l’année avec ce workbook offert

 (extrait de mon programme Digital Dharma)

Je suis Mélina,

Je suis Mélina,

Fondatrice de Guiding PathWord, consultante et coach pour les entrepreneures à impact positif déterminées à aller au prochain niveau dans leur communication sur le web, tout en étant authentiques et audacieuses.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *