Comment arrêter d’être frustrée lorsque tu as trop d’idées pour ton business, et pas assez de temps

Il y a des moments où j’ai 150 idées à la minute. Toi aussi ? Je parie que tu trouves également des tonnes d’idées en lisant un livre, en écoutant une interview ou un podcast, en scrollant sur les réseaux sociaux, en essayant de te détendre dans ton bain ou en épluchant des pommes de terre…

Bref. Les idées ça vient un peu comme ça veut, et ensuite, qu’est-ce que tu peux bien faire de tout ça ?

Elles sont toutes aussi attrayantes les unes que les autres, et tu te sens comme devant un présentoir rempli de pâtisseries fraîchement préparées : tu es à fond, tu as envie de tout essayer, mais tu n’as pas assez d’appétit pour tout manger (ou de temps, en ce qui concerne tes idées).

Résultat : c’est hyper frustrant ! Tu lances un projet après l’autre, et puis tu te rends compte que tu as laissé la moitié en plan, tandis que de nouvelles idées continuent imperturbablement de remplir ton cerveau d’entrepreneure créative.

Alors, voilà comment arrêter de te sentir frustrée lorsque tu as trop d’idées pour développer ton business et ta communication, mais pas assez de temps pour tout mettre en place. Tu verras, c’est possible de vivre avec, et de gagner en sérénité !

Pourquoi tu auras toujours trop d’idées et pas assez de temps

Il te faut moins de temps pour avoir une idée dans ta tête, que de temps pour la concrétiser, la réaliser.

Et comme des idées, tu peux en avoir tous les jours / toutes les semaines, ça veut mathématiquement dire que tu auras constamment plus d’idées que de temps et de moyens pour les réaliser toutes.

Le problème, c’est que nous sommes très nombreuses à nous sentir obligées de concrétiser toutes nos bonnes idées, sous prétexte qu’elles sont bonnes, qu’elles ont du potentiel. Je parie que tu es comme ça aussi. Je me trompe ? 🤔

Tu vois où ça coince ? C’est formellement impossible. 🙉

 

Comme tu ne peux pas mettre toutes tes idées en place, voici ce qui se passe :

🔸 Tu t’éparpilles et tu es sujette au shiny object syndrome

Si le sujet du shiny object syndrome t’intéresse, lis ces deux autres articles :

🔸 Ta to-do list ne fait que s’allonger

🔸 Tu culpabilises de ne pas pouvoir tout concrétiser

🔸 Tu ressens beaucoup de stress et de pression devant la montagne de choses que tu aimerais faire… et tu te dévalorises parce que tu n’y arrives pas

🔸 Tu essaies sans succès de revoir ton emploi du temps, ton agenda, ou ta méthode de travail, pour aller plus vite, être plus productive, sans pour autant jamais réussir à tout faire

🔸 Tu n’arrives presque jamais à finir tes projets

Alors, pourquoi te sens-tu obligée de dire oui à toutes les idées qui te traversent l’esprit ? Qu’est-ce que tu peux faire pour t’en sortir et gagner en sérénité ? Il faut d’abord comprendre d’où ça vient, et adopter une attitude plus constructive qui préserve ton énergie.

Première chose à faire pour ne plus rester coincée avec toutes tes idées : libère-toi du FOMO

Qu’est-ce qui te pousse à vouloir partir dans tous les sens, et à donner vie à toutes les idées qui te font vibrer ?

C’est du FOMO.

Tu as peur que si tu ne mets pas en place toutes tes bonnes idées, tu risques de passer à côté de quelque chose. Tu te dis que si ça se trouve, cette idée que tu n’as pas pu concrétiser, elle pourrait peut-être tout changer dans ton entreprise.

Tu es à la recherche de l’idée miracle qui pourrait transformer ton business. 🎯

Les solutions magiques et les idées miracles, ça n’existe pas. La réussite, c’est l’application des basiques. C’est répéter ces basiques encore et encore, optimiser l’existant, lancer de nouveaux projets mais sans s’y noyer non plus, et garder un mindset persévérant et bienveillant.

Ce qui te fera avancer dans ton business est beaucoup moins sexy que ce que tu crois. Donc respire un coup. Tu n’as pas de manque. Tu n’as pas besoin d’idée miracle. Tu as déjà toutes les ressources à ta disposition, et il faut que tu comprennes comment les utiliser pour aller dans la direction que tu veux. 🍀🍀🍀

Bien sûr, apprendre de nouvelles choses c’est aussi hyper important. 🙂 Mais toutes les formations et les accompagnements que tu feras te serviront justement à mieux comprendre comment mieux utiliser les ressources que tu as déjà sous les yeux.

Maintenant que tu peux te détacher de la pensée que tu risques de rater quelque chose si tu ne concrétise pas tout ce que tu as en tête, voilà ce que tu peux faire pour y voir plus clair dans ta stratégie…

Tu as trop d’idées à la fois pour ta communication ou ton business ? Voici l’antidote :

Voilà ce que tu peux faire pour t’en sortir si tu te trouves dans une impasse à force d’avoir trop d’idées et pas assez de temps pour en faire des projets concrets :

🍀 Déjà, il te faut prendre conscience que tu auras toujours plus d’idées que de temps pour toutes les concrétiser, et que c’est normal.

🍀 Ensuite, il te faut l’accepter. Tu te sentiras beaucoup plus détendue si tu es en paix avec cette réalité. Ça n’est pas utile de te stresser pour quelque chose qui est normal, arrive à tout le monde, et que tu ne peux pas changer.

🍀 Une fois que c’est fait… tu pourras comprendre que la seule chose à faire, c’est de sélectionner les idées que tu vas concrétiser. Il faut choisir celles qui te sont les plus utiles compte tenu des infos que tu as maintenant, et de là où tu en es dans ton entreprise.

 

👉 Parfois, ça veut aussi dire de ne pas concrétiser de nouvelles idées du tout pendant un temps, car les projets que tu as déjà sont plus importants, et que tu veux leur laisser la place pour les mener à terme.

Eh oui, il faut toujours peser la pertinence de tes idées avant de passer à l’action. D’abord, comparer tes idées entre elles, pour voir laquelle ou lesquelles seraient les plus pertinentes. Ensuite, te demander si partir sur un nouveau projet est plus stratégique que de ne pas le faire, pour avoir assez de temps et d’énergie pour continuer sur tes projets existants.

Surtout, ne te laisse pas embarquer. Ne te lance pas sur un coup de tête. C’est comme ça que tu finis par t’éparpiller. Une idée te semble hyper inspirante là tout de suite ? Laisse-la dans un coin de ta tête un moment. Est-ce qu’elle te parait toujours aussi intéressante et stratégique deux semaines, ou 1 mois après ?

Lorsque tu es hyper inspirée par une idée, tu ne penses pas à tout, tu es aveuglée par ton shiny object syndrome. Si tu laisses le temps passer et que tu repenses à ton idée plus tard, tu pourras envisager les choses avec plus de clarté et de recul.

C’est très utile.

Par exemple, au début du printemps cette année, j’ai eu envie de me lancer dans un projet d’interviews en vidéo 😺. J’adore découvrir de nouvelles entrepreneures inspirantes grâce à des interviews, et je sais que ça pourrait être inspirant pour ma communauté si j’en faisais aussi.

Sauf que…

Ce n’est pas l’action la plus stratégique compte tenu du niveau de développement de mon activité. 🤷‍♀️ Je viens de me lancer, et ma priorité, c’est ancrer les bases. M’occuper de mon réseau social principal, de mon blog et de ma newsletter. Planifier mes contenus, les programmer, construire mon réseau.

Tout ça, ça prend du temps. Et je sais que si je ne me sens déjà pas dans une routine sur ces choses-là, c’est pas la peine d’aller lancer d’autres projets chronophages en parallèle, car quand une habitude n’est pas encore bien ancrée, tu as besoin de plus d’énergie pour faire les choses.

 

Du coup, pour faire des interviews, ça veut dire qu’en plus de tout ça, je devrais :

🔸 Contacter un nombre suffisant d’entrepreneures pour avoir quelques réponses

🔸 Echanger avec celles qui sont ouvertes ou intéressées, pour organiser l’interview

🔸 Me préparer pour la prochaine interview d’entrepreneure, que ce soit lire son dernier livre, ou potasser autre chose pour bien la connaître (elle et/ou son travail), afin de poser des questions intéressantes le jour J

🔸 Réaliser l’interview, avec les préparations de dernière minute (contenus, maquillage, éclairage…)

🔸 M’occuper du montage vidéo, et je sais pas si je souhaite en faire un, car je n’y connais rien et il faut le matériel, ou bien déléguer ça à quelqu’un (et donc ça ferait des dépenses alors que je viens à peine de me lancer)

🔸 Mettre en ligne l’interview, et la partager sur mes différents canaux

 

Autant te dire que… ça fait beaucoup de temps et d’énergie passées pour un projet qui pourrait être « sympa » à faire. 😅

Moralité, même si j’ai toujours envie d’interviewer d’autres entrepreneures, je garde cette idée précieusement dans un coin, et j’envisagerai la question plus sérieusement dans quelques (longs ?) mois.

Ce n’est pas stratégique pour moi aujourd’hui.

Par contre, ça veut pas dire que c’est déconseillé pour toutes les entrepreneures qui se lancent. Si par exemple la vidéo c’est ton truc, et que c’est ton mode d’expression principal, et que faire des interviews, ça fait partie de ta stratégie principale pour développer ta communauté, c’est une toute autre histoire.

Moi, j’ai des affinités avec l’écrit, et les interviews, ça viendrait en plus du reste.

Pour te soulager de ta charge mentale, note tes idées dans un outil type Evernote par exemple. 📗 Prends soin d’avoir accès à ton outil sur ton ordi comme sur ton téléphone avec une appli, pour que tu puisses noter tes idées lorsqu’elles arrivent.

Le jour où tu recherches l’inspiration, tu peux piocher dans les idées qui sont déjà là. Une idée qui avait l’air top il y a quelques mois ou quelques années, mais qui n’était pas stratégique pour toi sur le coup, pourrait très bien être intéressante à suivre aujourd’hui.

🔑 Retiens bien ceci : c’est ultra important de rester focus pour ne pas partir dans tous les sens, quand bien même tes idées ou opportunités te semblent séduisantes.

En résumé, tu ne dois pas te lancer dans un nouveau projet simplement parce que tu as eu une bonne idée. Et tu ne peux pas concrétiser toutes les bonnes idées que tu as. De toute façon tu n’en as pas besoin pour réussir, alors tant mieux !

Il faut prendre en compte plus de paramètres. Tes ressources en temps et en énergie sont limitées. Concentre-toi uniquement sur les projets qui sont stratégiques compte tenu de tes besoins actuels et du niveau de développement de ton entreprise.

Etre focus et dire non à un grand nombre de projets intéressants ou de bonnes idées, c’est précisément ce qui te permet d’aller réellement au bout des quelques projets qui ont le pouvoir de te faire passer au prochain niveau.

Trouve des idées pertinentes pour tes contenus toute l’année avec ce workbook offert

 (extrait de mon programme Digital Dharma)

Je suis Mélina,

Je suis Mélina,

Fondatrice de Guiding PathWord, consultante et coach pour les entrepreneures à impact positif déterminées à aller au prochain niveau dans leur communication sur le web, tout en étant authentiques et audacieuses.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *